Cyber harcèlement et intimidation : logiciel pour se protéger

Par Julien Paignau | 27 mars 2015 | 0 Commentaire

harcèlement sur les réseauxLes parents doivent surveiller les activités en ligne des enfants pour les protéger de la cyberintimidation qui est très répandue sur les réseaux sociaux entre les jeunes. En effet, l’intimidation numérique est très courante, plus qu’on le croyait.

Le cyber harcèlement a été un sujet chaud ces derniers temps, mais est-il pire que beaucoup le croyaient. Selon une étude récente menée par des chercheurs ont trouvé la façon dont souvent les enfants sont victimes d’intimidation en ligne ou de harcèlement scolaire n’est pas facile à déterminer, et le résultat varie considérablement suivant la situation.


>>> Cliquez ici pour visiter le comparateur des logiciels contre le cyber harcèlement


Des recherches récentes ont examiné deux études nationales, le taux de réponse s’élevait à 1 548 jeunes adultes et de 3 526 adolescents. L’enquête a montré que 17 pour cent ont dit qu’ils avaient été victimes d’intimidation en ligne l’année dernière, et 83 pour cent n’ont pas été dérangés du tout.

M. de Esperrane, psychologue et enseignante a travaillé avec les enfants victimes d’intimidation et de cyber harcèlement, ces 10 dernières années. Elle a mené ses propres recherches, en regardant combien de personnes ont été victimes d’intimidation en ligne. Les résultats de l’étude ont également montré que 17 pour cent rapportent qu’ils ont été victimes d’intimidation et ce qui suit est effarant.

dangers d’Internet pour les ados

« Suite à leur intimidation, les victimes peuvent être moins susceptibles de s’engager à l’école et en ligne « , a déclaré M. de Esperrane. «Nous savons qu’en criminologie et sociologie, le numéro un des raisons de toute implication dans les comportements à risque est la surveillance parentale. Il semble confirmer que l’intimidation face-à -face semble être importante, mais qu’elle l’est d’autant plus dans le contexte en ligne du cyberharcèlement. »

Comment détecter le cyber harcèlement

M. de Esperrane étudie également l’intimidation à la source et a constaté que ceux qui sont victimes d’intimidation à l’école ou en face- à-face sont plus susceptibles d’aller en ligne une fois qu’ils rentrent à la maison et commencent à intimider les autres. Habituellement, ces enfants ciblent ceux qui les ont précédemment intimidés, selon la publication dédiée au cyberharcèlement morale au travail.

Cyber harcèlementMême si la cyberintimidation ne se produit pas aussi souvent que les gens le croyaient, mais beaucoup plus, il y a encore d’autres points dont les parents devraient prendre connaissance, notamment de la tendance et l’influence des selfies sur les jeunes et les ados. Les prédateurs en ligne et les vols de données sont également les principales préoccupations avec le cyber harcèlement. Les adolescents peuvent facilement être trompés en pensant que le prédateur est un adolescent, ou ils ne peuvent pas être pleinement conscients de ce qui constitue un site Web sécurisé ou pas.

En installant un logiciel de contrôle parental sur l’ordinateur d’un enfant et sur son téléphone mobile, un parent doit être en mesure de savoir tout ce qui se passe et parler à leur enfant à ce sujet. De sorte qu’ils soient en mesure de parler à un parent s’ils pensent que quelque chose d’inapproprié se passe.

Votre enfant est-il un dangereux intimidateur ou une victime de cyberharcèlement ? Sachez-le et gardez votre enfant en sécurité

La cyberintimidation des enfants est un sujet important. Il suffit simplement d’entrer dans Google le mot « cyberintimidation » et vous y verrez certaines des affaires d’intimidation les plus effroyables qui ont conduit à des centaines de suicides dans le monde entier. Certains des noms sont gravés dans nos mémoires pour toujours. L’incidence de l’intimidation qui se déroule dans les locaux de l’école ou dans des groupes d’amis a des effets dramatiques sur les victimes. Et son homologue électronique, le cyber harcèlement est bien plus que nuisible sur le long terme. La possibilité de victimiser une personne à une distance importante et derrière son écran en restant complètement anonyme fait d’Internet un canal qui a la faveur des tyrans.

En tant que parent, il devient alors notre premier devoir de savoir si notre enfant fait partie de ce mal comme une victime du cyber harcèlement ou comme un intimidateur. Et suivant la réponse qu’on peut avoir grâce à un logiciel espion de surveiller, il faut agir, avant qu’il ne soit trop tard.

Cyberharcelement : Campagne contre les dangers d’Internet sur les enfants et ados

Quelques conseils simples pour sauver votre enfant de la cyberintimidation.

Discutez avec votre enfant de la cyberintimidation : Les enfants sont immatures et ils peuvent avoir des mauvaises pratiques telles que l’intimidation. Il cela peut également être l’opposé et votre enfant peut alors être une victime de certains autres enfants immatures. Mais les deux ont des conséquences fatales. Discuter de la fatalité de la cyberintimidation est un bon moyen d’aider votre enfant à se comporter d’une manière mature et de rester loin de tout cela et de ne pas s’impliquer dans cette activité des plus déplorables.

cyber harcèlement sur Internet

Garder une trace de vie numérique de votre enfant pour éviter le cyber harcèlement : Comme les intimidateurs exploitent sans compromis les appareils numériques, car il faut savoir que les données sont tout autour de nous et dans la nébuleuse du cyberspace, il est important que vous restiez au courant des activités numériques de votre enfant. En particulier des gens avec qui il échange et le genre de conversation qui se passe entre eux. Mais la plupart des enfants ont tendance à cacher des choses à leurs parents. Et avec la qualité des derniers appareils numériques, il est conseillé d’installer des programmes espion de surveillance dans les appareils numériques de votre enfant et de retracer à travers celui-ci toutes les activités qui ont lieu. Surveiller les téléphones mobiles de l’enfant ou les autres appareils numériques comme la tablette, l’ordinateur portable, etc. vous ouvre les yeux sur toute la vie numérique de votre enfant. Et vous avez en mains alors la commande complète sur tout ce que votre enfant garde en secret, tel que par exemple le cyber harcèlement.

Connaître la présence en ligne de votre enfant : Votre enfant doit être présent sur différents sites de réseaux sociaux et il doit avoir son propre grand groupe d’amis et de connaissances dedans ! Avez-vous une idée de ce qui s’y passe ? Il est important pour vous de tout savoir à ce sujet ou alors de prendre des dispositions pour surveiller cela avec un logiciel espion de surveillance.

Une façon intelligente et facile de connaître la présence en ligne de votre enfant est de créer un compte sur tous ces sites et de se lier d’amitié avec votre enfant. Cela vous donnera non seulement un aperçu de ce que votre enfant fait sur ces sites, mais vous donnera aussi une meilleure idée de ses amis et de son entourage sur ces sites. Si votre enfant n’est pas lié d’amitié avec vous sur ces sites il vaut mieux créer un compte avec un nom différent et entrez en silence dans cercle social de votre enfant. Tout ceci pour être en alerte si vous détectez un risque de cyber harcèlement.

Le logiciel de surveillance de téléphone cellulaire peut également être utile parce qu’il retrace facilement la présence en ligne de votre enfant. Et vous pouvez obtenir toutes les informations que vous voulez savoir avec ce programme pour mobile.


>>> Cliquez là afin de découvrir le comparatif des programmes pour contrer le cyberharcèlement


Contre la cyberintimidation, organisez une rencontre dans les écoles

Rencontrez d’autres parents, en particulier ceux des amis de vos enfants, et organisez une activité spéciale. Une rencontre pour discuter de la question et de ses conséquences dangereuses ainsi que les recours possibles serait idéale. Vous pourriez évoquer aussi la surveillance avec un logiciel espion, car cela peut aider comme c’est le cas dans le harcèlement moral avec un téléphone portable. Cela créera une meilleure prise de conscience parmi les enfants et leurs parents au sujet du cyber harcèlement. Il y a également une bonne chance de changer l’attitude de certains des tyrans présents aux rencontres ! Impliquer les autorités scolaires sera la prochaine étape, car elle peut elle aussi sûrement aider à protéger les enfants contre la cyberintimidation.

Rubrique de cet article : Cyber harcèlement et intimidation en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visitez le comparateur des programmes de surveillance